Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de fotobox.over-blog.fr

Voigtlander, Vitomatic 1958-1964

Voigtlander rencontrait un grand succès avec ses Vito. Toutefois les utilisateurs recherchaient des aides à la photo. Les appareils compacts se munissaient de cellules et de télémètres. Le Vito BR, confidentiel, mais surtout le Vito BL répondaient en partie à cette demande mais sans couplage de la cellule.

En 1958 Voigtlander lança donc sa gamme des Vitomatic. Le nom est clair !

Vitomatic 1

Vitomatic 1

Le Vitomatic I  intégrait un posemètre sélénium couplé au diaphragme. La lecture de la lumière s’effectuait sur le capot et se réglait en tournant la bague des diaphragmes. Il fallait ensuite viser et prendre la photo. Il était équipé d’un Skopar 2.8 monté sur Prontor SLK300

Vitomatic 2

Vitomatic 2

Le Vitomatic II recevait en plus de la cellule un télémètre couplé. L’appareil est reconnaissable à sa double fenêtre sur la façade avant. Lui aussi reçoit d’un Skopar 2.8 monté sur Prontor SLK300. Cette version eut un beau succès.

En 1961 Voigtlander optimise ses boitiers et change la dénomination.

Vitomatic 1a

Vitomatic 1a

Avec le Vitomatic Ia, Voigtlander exploite le concept automatique de son boitier en faisant un rappel de la lumière dans le viseur. Les réglages sont alors effectués en tournant la bague des diaphragmes sans retirer l’œil du viseur. L’obturateur monte au 1/500 avec un Prontor SLK.

Vitomatic 2a

Vitomatic 2a

Vitomatic 2a variante sans attache de sangle. 1964

Vitomatic 2a variante sans attache de sangle. 1964

Le Vitomatic IIa est le modèle le plus abouti de la gamme puisque sont présents dans le viseur les réglages de la cellule et le télémètre. L’obturateur est le prontor SLK 500 mais outre le Skopar 2.8 il existe une rare version équipée de l’Ultron 2/50mm. Le IIa a rencontré un grand succès et est assez courant aujourd’hui.

Le Vitomatic apparait très lourd mais son viseur est extrêmement clair. Il est très facile à manipuler et la cellule, pourtant au sélénium, donne des mesures fiables. C’est encore un appareil utilisable dans des conditions extérieures classiques.

« Rien qu’un coup d’œil-rien qu’un mouvement »*

Plaquette du Vitomatic I

Published by fotobox.over-blog.fr

Hébergé par Overblog