Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de fotobox.over-blog.fr

Les derniers Contessa, la série S.

La coopération entre Zeiss-ikon et Voigtlander permit de moderniser les compacts de la gamme Contessa.

Les derniers Contessa, la série S.

Ainsi en 1970 fut mis sur le marché Le Contessa S310. C’est un joli petit compact à posemètre CDS, électronique et équipé d’un tessar 2.8/40mm. L’exposition est automatique avec des vitesses allant au 1/500. Le viseur est très complet avec affichage de la vitesse, du diaphragme et de la distance par symboles.

Les derniers Contessa, la série S.

En 1972 une version télémétrique, le s312 vient compléter la gamme. Il est techniquement  identique au S310 mais outre le télémètre possède un pare soleil télescopique et ne porte plus le nom de Contessa.

Le S310 demeure assez courant et avait débuté une carrière prometteuse. Le S312 lui est assez rare puisque lancé l’année de l’arrêt de la production Zeiss-Ikon. Sa commercialisation sera donc peu promue et l’annonce de la fin de la firme ne poussera pas les acheteurs vers lui.

Les derniers Contessa, la série S.

Le S312 qui était produit en parallèle chez Voigtlander restera sur le marché sous le nom de VF101. Seule l’esthétique est un peu différente et l’objectif prend le nom de Skoparex 2.8/40mm. Il existe une version noire, destinée à l’export.

Les derniers Contessa, la série S.

Cet appareil, avec le recul, apparait bien né, solide, et fiable. Il demeure utilisable comme bon nombre des petits télémétriques de cette époque mais se distingue par sa superbe optique et une compacité très moderne.

Il demeure « Le rapide parmi les compacts » vanté par le catalogue de 1970 !

Les derniers Contessa, la série S.

Published by fotobox.over-blog.fr - Zeiss-Ikon

Hébergé par Overblog