Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de fotobox.over-blog.fr

J'ai récupéré à vil prix un Super-Ikonta 533/16. C'est un appareil sorti en 1938 (celui ci est de 1939) et qui est équipé d'une cellule non couplée. Comme pour le Contax 3 la cellule est imposant et le bouton de réglage surélevé.

http://http://fotobox.over-blog.fr/2013/12/zeiss-ikon-super-ikonta-partie-1.html

Cet appareil avait de multiples soucis. Manque de cuir et de capot d'obturateur, déclencheur bloqué, optique sale avec des filaments et système de télémètre non fixé sur l'obturateur... le tout sous une bonne couche de crasse. L'obturateur fonctionnait parfaitement. A priori l'appareil avait subi une tentative de réparation "sauvage" (cuir arraché pour accéder au déclencheur, vis manquante, avant mal démonté et perdu..) puis un abandon dans un lieu assez humide. Comme je possède des pièces (vis, bloc obturateur et optique et cuirette) je me suis lancé. Voici les étapes de démontage qui je pense peuvent aider.

après dépoussièrage

après dépoussièrage

Premier travail retirer le capot et la cellule afin de nettoyer le verre de celle ci. Tout d'abord le bouton de bobinage.

Restauration d’un Super Ikonta 533/16
Restauration d’un Super Ikonta 533/16

Ensuite celui de règlage de la cellule. Rien de compliqué.

Restauration d’un Super Ikonta 533/16

Restait à sortir le capot. Une longue vis est cachée à l'intérieur du boitier près de l'axe du film côté mémo cellule. Sur le capot une vis sécurise le déclencheur, une autre se trouve bien visible entre le déclencheur et le bouton de déblocage de la double expo et une dernière tient ce bouton. Avec le temps le capot a eu beaucoup de mal à sortir de son logement. Le dessus de la cellule (tenu par 4 vis....normalement) se retire sans soucis.

Restauration d’un Super Ikonta 533/16

Le système d'armenment et de déclenchement était figé par de la graisse extrèment durcie. De plus des manipulations appuyées avaient tordu quelques pièces dont une patte du palpeur permettant de désengager la sécurité de double exposition. Comme je n'ai pas de pièce j'ai fabriqué une petite cale en alu pour que cette sécurité ne se mettre plus en place. Cette pièce est vissée et donc amovible ...pour le jour ou je trouverai un palpeur. . Après un démontage et un nettoyage des pièces et des axes (acide oxalique pour les pièces et essence C pour les axes) tout s'est remis à fonctionner correctement. Seule différence il faurt regarder le numéro de la vue sur la fenêtre inactique. Remontage dans l'ordre inverse du ...démontage.

Ensuite démontage de l'optique lentille avant se dévissant, centrale avec spanner et arrière propre laissée sur l'obturateur et nettoyée sur place. Nettoyage des lentilles (acide acétique, alcool, eau distillée ...)

Restauration d’un Super Ikonta 533/16

Remise en place du groupe central, fixation du télémètre. Remontage de la lentille avant qui doit prendre place dans un ergot actionné par la roue du télémètre. Chance ou conception les distances lues correspondent dès le remontage avec la réalité !!. Remise en place du capot qui possède des butées permettant de contenir la course de la lentille avant. (pénible à remettre !)

Après quelques essais puis un bon nettoyage extérieur les vieux lambeaux de cuirs sont retirés. Avec un cuir de remplacement d'un grain quasiment identique les pièces sont découpées et recollées.

Restauration d’un Super Ikonta 533/16
Restauration d’un Super Ikonta 533/16

Un traitement à l'huile de pied de boeuf pour les cuirs anciens et l'appareil est terminé.

Je suis satisfait du résultat. Reste à l'essayer...vu le poids je n'irai pas trop loin.

Restauration d’un Super Ikonta 533/16

Published by fotobox.over-blog.fr

Hébergé par Overblog