Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de fotobox.over-blog.fr

Zeiss-Ikon, folding Ikonette

En 1928, Zeiss-Ikon sortit un nouvel appareil: l’Ikonette, un folding de format 127 pour des négatifs en 4x6.5. Il est à noter que c'est le premier appareil entièrement nouveau depuis la fusion ayant permis la création de Zeiss-Ikon.

Cet appareil petit format, tout métal est très simple. Il reçoit une optique Frontar ouvrant à 9 et un obturateur pose/instantané.

La mise en batterie est coulissante avec 2 repères de distances. Le système d’ouverture du dos est coulissant comme sur les Cocarettes. Un viseur prisme rotatif permet de composer l’image.

Ikonette 504/12 de 1928

Ikonette 504/12 de 1928

Le modèle le plus courant est en format 4x6,5 (504/12)

Ikonette bi-format 504/18 de 1930

Ikonette bi-format 504/18 de 1930

Le dos avec 2 fenêtres inactiques et le réducteur de format 3x4

Le dos avec 2 fenêtres inactiques et le réducteur de format 3x4

Le modèle 4x6,5 et 3x4 obtenu grâce au réducteur est identique au précédent à part l'ajout d'une seconde fenêtre inactique et du marquage Ikonette dans le cuir en haut du boitier à la place de Zeiss-Ikon.

Il existe des variantes au niveau des ouvertures de diaphragme. 9/12/25 (1928) 9/16/32 puis 9/11/32 par la suite.

 

 

Obturateur pause et instantanné au 1/25

Obturateur pause et instantanné au 1/25

Tout comme la Piccolette, l’Ikonette est un appareil de poche. Il était bon marché (195F en 1931) et simple d’emploi.

Une version luxe, pour dame, recevait un revêtement plus attrayant et quelques détails changeaient.

L'ikonette est difficile à trouver en très bon état. C'était un appareil léger et bon marché qui n'a certainement pas été choyé par ses utilisateurs.

Zeiss-Ikon, folding Ikonette

Published by fotobox.over-blog.fr - Zeiss-Ikon

Hébergé par Overblog