Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
fotobox.over-blog.fr Fotobox regroupe mes passions de la photo et des appareils Contax, Zeiss et voigtlander. Aussi sur facebook : fotobox.fr. Membre de la Zeiss Historica Society: http://zeisshistoricasociety.org/

Voigtlander, Avus.

fotobox.over-blog.fr
Voigtlander, Avus.

Dès 1905 Voigtlander construit des appareils pliants à plaque : Alpin, Metall Klappkamera, Héliar Kamera… En 1912 sort le Bergheil qui est en format vertical et beaucoup plus moderne et compact. Cet appareil sera décliné en de très nombreux formats, du 9x12 au 4,5x6, et variantes (dont certaines avec bloc optique interchangeable). C’est un appareil de luxe, extrêmement bien fini et très cher.

Voigtlander, Avus.

Afin d’étendre son offre une version plus modeste sera proposée, le VAG et une version intermédiaire l’AVUS qui nous intéresse dans cet article. Il se montre moins luxueux dans les détails que le Bergheil (compas plus légers, une seule molette de tirage, autres versions que le Compur ou Compound…)

avus 6,5x9 et 9x12

avus 6,5x9 et 9x12

Son nom tout d’abord fait penser à la rapidité et à la piste de l’Avus à Berlin. Toutefois de façon plus prosaïque, AVUS est l’acronyme de Aktiengesellschatt Voigtländer Und Sohn (Société anonyme Voigtlander et fils)

us 9x12 de 1928

us 9x12 de 1928

L’Avus est un bel appareil construit en aluminium et couvert de cuir. Il possède le double tirage, le décentrement vertical et parfois horizontal. Il possède un viseur cadre, un viseur brillant et un dos portefeuille. Il est robuste, bien fini, et performant. Il peut recevoir une grande variété d’obturateurs et d’optiques, ce qui permet à chaque photographe de conserver les caractéristiques d’un appareil sérieux pour un prix plus abordable. 

Voigtlander, Avus.

Le grand photographe August Sander a utilisé la version 9x12 pour ses portraits car il le trouvait plus léger et précis que sa chambre 4x5.

Il sera produit de 1914 à 1935 et prendra sa forme définitive en 1927.

Avus 6,5x9 de 1927

Avus 6,5x9 de 1927

1914- 1926 :

Durant cette période les appareils sont des évolutions des productions précédentes.

Format 9x12

Horizontal ; Dérivé de l’Alpin il possède un viseur clair pivotant, une poignée sur le dessus un léger relooking et une offre obturateur/optique 13,5cm* assez vaste. Il ne possède pas de viseur cadre.

Avus 6,8/Ibso - Dynar 5,5/Compur 250 - Avuskop 7,5/Compur 200 - Voigtar 6,3/Compur 200 ou Ibso

 

Vertical: Dérivé du Bergheil. Pas de viseur cadre, 2 anneaux pour tenir le soufflet, simple molette pour le double tirage

Avus 6,8/Ibso - Dynar 5,5/Compur 250 - Avuskop 7,5/Compur 200 - Voigtar 6,3/Compur 200 - Skopar 4,5/Compur 250 ou Ibso

 

Format 10x15 :

Dérivé du Bergheil du même format ; pas de viseur cadre sur le côté, simple molette de double tirage. Optique 16,5 cm

Avuskope 7,5/Ibso – Avus 6,8 /Pronto ou Compur - Dynar 5,5/ Ibso ou Compur 200

9x12

9x12

1927- 1935 :

Le style se modernise, évolue et prend sa forme définitive. La version horizontale disparait. Le berceau avant prend la forme de U, une molette permet le décentrement horizontal, un viseur cadre est ajouté, les anneaux de soufflet sont remplacés par des agrafes se décrochant automatiquement. L’offre optique est rationalisée.  Le viseur clair devient central afin d’unifier visuellement les gammes.

Voigtlander, Avus.
Attache par agrafe de 1927

Attache par agrafe de 1927

Format 9x12 : 13,5 cm

Voigtar 6,3/Embezet – Skopar 4,5/Ibsor 100 ou 125 ou Compur A ou B

avus 6,5x9 de 1927

avus 6,5x9 de 1927

Format 6,5x9 : 10,5 cm

En 1933 le viseur de côté reçoit des repères de parallaxe.

Voigtar 6,3/Embezet ou Ibsor – Skopar 4,5/Ibsor 100 ou 125 ou Compur A ou B

Avus 6,5x9 de 1933

Avus 6,5x9 de 1933

Voigtlander présente donc une alternative cohérente au Bergheil avec son Avus. Le format 6,5x9 plus compact et moderne a rencontré un franc succès.  Un Avus Skopar/Compur permet d’obtenir encore aujourd’hui de très belles images

Avus 6,5x9 de 1933

Avus 6,5x9 de 1933

La construction soignée permet de conserver un bon parallélisme entre le négatif et l’optique. Le Skopar est un magnifique objectif. Agréable à manier, et rapide à mettre en action grâce à son viseur clair centré, cet appareil avait tout pour être l’appareil familial parfait du riche amateur.

Avus 6,5x9 de 1933

Avus 6,5x9 de 1933

Le prix des Voigtlander, à peine moins chers que les Zeiss-Ikon équivalent étaient élevés. Par exemple en 1930 une moto Terrot 175 cm3 coûtait 2350F et un Pour acquérir un Bergheil 10x15 Héliar il fallait débourser 2045 F, un 9x12 Héliar coûtait 1410 F et l’Avus Skopar 920F

Voigtlander, Avus.

Aujourd’hui, fatalement l’Avus, bien n’étant pas rare est assez peu courant. Il n’atteint pas le prix du Bergheil, mais est assez prisé. Certaines versions, mentionnées dans les catalogues sont pratiquement introuvables.

Voigtlander, Avus.

Il est généralement en assez bon état lorsqu’il est complet. La qualité des matériaux permet de lui redonner son lustre assez facilement (le cuir est de belle qualité).

sifle Voigtlanderdans l'abattant du 9x12

sifle Voigtlanderdans l'abattant du 9x12

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires