Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de fotobox.over-blog.fr

Contax S2

Le Contax S2 a été conçu comme un pur héritier de la lignée Contax : 60 ans après la présentation du Contax Zeiss-Ikon, il reprend l’appellation du premier réflex, le Contax s de 1949.

S2.jpg
Techniquement l’appareil va garder la philosophie ayant inspiré ses ancêtres en utilisant des solutions techniques traditionnelles de haute qualité.
Le boitier est en alliage de titane d’aspect satiné. Le sélecteur de vitesses retrouve sa place traditionnelle et l’obturateur est entièrement mécanique. C’est un rideau métal vertical qui atteint le 1/4000. La synchro flash est au 1/250. La cellule ne fonctionne qu’n mesure spot et l’appareil en mode semi automatique. L’arment comme le bobinage se font manuellement et aucun moteur n’est prévu. Quatre verres de visée sont adaptables et le boitier reçoit un traitement et des joints le protégeant des poussières et de l’humidité .Le posemètre et l’affichage fonctionnent grâce à une pile mais l’appareil peut fonctionner à toutes les vitesses en manuel.


Le seul reproche concerne le viseur qui ne propose pas de rappel de l’ouverture. L’Aria, qui lui aussi possède une mesure spot, est donc plus complet et demeure mon premier choix pour une utilisation quotidienne
 

A sa sortie le S2 était un appareil très onéreux. On pouvait pour le prix du boitier nu avoir un 167MT avec le Planar 1.7.
 

Le boitier sera commercialiser par la suite avec en façade l’inscription                                           « Contax 60years »
Une version S2b viendra épauler le S2 en 1994. Le boitier est noir et la mesure de lumière est de type central pondéré. Le Contax ST lui est dérivé du RTSIII et n’a donc rien en commun.

 

Posséder un S2 aujourd’hui peut sembler anachronique. C’est un appareil exigeant mais qui est le lien direct avec les Contax Zeiss-Ikon. Il est un classique et représente le summum de la technologie non électronique. Bien sûr un RTSIII ou un 167MT seront plus polyvalents, plus adaptés, plus faciles à vivre et fourniront d’aussi magnifiques images. Toutefois le S2 est à l’appareil photo ce qu’une montre Tissot mécanique est à l’horlogerie, c'està-dire une affaire de passion.
                                             « Simple is best »

Published by fotobox.over-blog.fr - Contax

Hébergé par Overblog