Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de fotobox.over-blog.fr

Zeiss-Ikon, Simplex.

Le nom de Simplex avait été donné à la fin des années 20 à une jolie chambre à main  aux caractéristiques très …simples, mais bien finie.

Ce nom est donc repris vers 1935 pour un appareil de type folding, le 511/2, assez proche du Nettar, simple d’emploi, mais dont la particularité est d’avoir un corps en bakélite ! Une première chez Zeiss.

simplex1.jpg

 

 

Ce matériau peut être considéré comme l’ancêtre du plastique moderne. Beaucoup d’objets ont été fabriqués en bakélite qui est un isolant et se moule facilement. Toutefois son gros défaut et de se casser net en cas de choc. En photo quelques appareils furent mis sur le marché mais       Zeiss-Ikon ne chercha pas à créer une forme originale et resta dans une logique de folding classique. La bakélite du simplex est marron et finement gravée, les angles sont doux, l’ouverture de l’abattant est automatique. L’optique est un petit Nettar 6.3 monté sur un obturateur Derval (235F en 1936*) ou sur un Telma (280F en 1936).

 

La simplicité d’utilisation vient des repères d’hyper focale gravés sur les échelles de distances et de diaphragmes.

Cet appareil n’est pas très courant et est souvent fendu et recollé. Il est agréable à manipuler et le contact de la bakélite est plus chaud et plus doux que celui d’un appareil à base métal.

 

« Le réglage par deux repères  est breveté et n’existe que dans les appareils Zeiss-Ikon »

 

En juin 1936 le journal Le Populaire était vendu 30 centimes.

simplex2.jpg

Published by fotobox.over-blog.fr - Zeiss-Ikon

Hébergé par Overblog