Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
fotobox.over-blog.fr Fotobox regroupe mes passions de la photo et des appareils Contax, Zeiss et voigtlander. Aussi sur facebook : fotobox.fr. Membre de la Zeiss Historica Society: http://zeisshistoricasociety.org/

Zeiss Ikon, Ikomatic

fotobox.over-blog.fr
Zeiss Ikon, Ikomatic

Kodak ayant imposé ses Instamatic 126, modernes et pratiques, tous les constructeurs se mirent à proposer des appareils du même type. Zeiss-Ikon, constructeur généraliste, ne peut ignorer la demande. La firme va se tourner vers Bilora, marque allemande qui s’est spécialisée dans le moulage des appareils en matière plastique, afin de lui fournir un appareil de type Kodapack.

Zeiss Ikon, Ikomatic

1964 : Ikomatic F. Format 126 Kodapack. Frontar 8/42mm, obturateur au 1/90. Pas de mise au point, donc aucun marquage sur la face de l’obturateur. Trappe pour flash à ampoule sur le capot (batterie 15v).

Zeiss Ikon, Ikomatic

1964 : Ikomatic F. Format 126 Kodapack. Frontar 8/42mm, obturateur au 1/90. 2 repères de mise au point. Trappe pour flash à ampoule sur le capot (batterie 15v).

Zeiss Ikon, Ikomatic

1965 : Ikomatic A. Format 126 Kodapack. Citar 6,3/40mm ; obturateur 1/90. Automatisme avec cellule sélénium. 2 repères de mise au point. Repère d’exposition correcte dans le viseur. (à noter que l’appareil ne fonctionne que chargé et armé)

Zeiss Ikon, Ikomatic

1965 :Ikomatic CF. Format 126 Kodapack. Frontar 8/42mm, obturateur au 1/90. 2 repères de mise au point. Identique au F mais équipé pour les flash cubes. 2 versions.

Noire ou habillage bois « Jacaranda wood » pour le marché Nord Américain (identique à celui du vitessa 500Ae et vitoret Dr)

Bilora a aussi fabriqué les Ikomatic sous son nom et dont les objectifs prennent le nom de Bilotar. Voici les équivalences :

Zeiss Ikon, Ikomatic

Ikomatic F = Bilomatic F

Ikomatic CF = Bilomatic CA = Revue Matic 350CA (color Bilotar 40mm) = Bilomatic C

Ikomatic A

Zeiss Ikon, Ikomatic

Ferrania produit un Euramatic et un Euramatic FC, très inspirés de l’Ikomatic.

Zeiss Ikon, Ikomatic

Zeiss-Ikon abandonne son Ikomatic en 1967 ; mais pas le format 126. Celui-ci est repris par les gammes des petits Vitessa et Bessy après la fusion avec Voigtlander. Le Contaflex 126 à objectif interchangeable sera lui le plus bel appareil 126 de la firme.

En 1964, Grenier Nakin proposait dans son catalogue l’Ikomatic F à 149 F et le A à 217 F

Les Ikomatic ne sont pas rares. Seuls les CF sont difficiles à trouver, surtout la version Jacaranda.

Zeiss Ikon, Ikomatic
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires