Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
fotobox.over-blog.fr Fotobox regroupe mes passions de la photo et des appareils Contax, Zeiss et voigtlander. Aussi sur facebook : fotobox.fr. Membre de la Zeiss Historica Society: http://zeisshistoricasociety.org/

Zeiss Ikon, les flashs

fotobox.over-blog.fr
Zeiss Ikon, les flashs

Avec le développement de la photo couleur, les photographes sont à la recherche de moyens d’éclairage des basses lumières. De nombreuses sociétés se lancent sur ce marché. Zeiss-Ikon, qui fournit tous les accessoires pour ses appareils va proposer deux types de flashs : Les Ikoblitz flashs à ampoules et les Ikotrons, flashs électroniques.

J’ai recensé tous les modèles trouvés dans les catalogues ou vus et les ai classés par année de sortie. Pour chacun j’ai noté les données actuellement en ma possession.

Ikoblitz II
Ikoblitz II

Ikoblitz II

1954: Ikoblitz I. Réflecteur sur poignée haute. Accepte toutes les ampoules à baïonnette. Ikoblitz II. Réflecteur sur poignée haute. Accepte toutes les ampoules à baïonnette. Synchronisé

Zeiss Ikon, les flashs

Ikoblitz III. Réflecteur sur poignée haute. Accepte toutes les ampoules à baïonnette. Ikotron. Premier flash électronique de la marque ; Batterie sèche annexe (en bandoulière) Durée de l’éclair 1/2000, autonomie 2000 éclairs.

1955
Zeiss Ikon, les flashs

Ikoblitz 0. Réflecteur bas. Torche éclair à condensateur avec lampe témoin. Batterie 22,5V pour ampoules à baïonnette.

1958: Ikoblitz 4. Flash à ampoule. Système de réflecteur en éventail pliable et orientable à 45°. Le système une fois plié prend peu de place et est protégé par un capot amovible. 2 versions : une avec contact direct, l’autre avec câble.

1963
Zeiss Ikon, les flashs

Ikoblitz 5. Flash à ampoule. Système de réflecteur en éventail pliable et orientable à 90°. Le système une fois plié prend peu de place et est protégé par un capot amovible. 2 versions : une avec contact direct, l’autre avec câble.

1964
Zeiss Ikon, les flashs

Ikoblitz L. Flash réflecteur compact à ampoule broche. Ejection de l’ampoule et contact par câble

1965: Ikoblitz 6. Comme Ikoblitz 5 mais reçoit les ampoules AG1 et AG3. 2 versions : une avec contact direct, l’autre avec câble.

Zeiss Ikon, les flashs

Ikoblitz LD. Comme Ikoblitz L mais reçoit les ampoules AG1/AG3 Ikotron S1. Flash électronique pivotant.

1966

Zeiss Ikon, les flashs

Ikotron S2. Flash électronique pivotant. Durée de l’éclair 1/1000, NG16

Zeiss Ikon, les flashs

Ikotron C1. Flash électronique et ampoule annexe pour éclairage latéral ou arrière. Autonomie 50 éclairs. NG22

1967 Ikotron S3. Flash électronique pivotant. Durée de l’éclair 1/1000. NG16. Position grand angle. Ikotron S4. Flash électronique pivotant. Durée de l’éclair 1/1000. NG16. Position grand angle. Computer automatique

1968
Zeiss Ikon, les flashs
Zeiss Ikon, les flashs

Ikoblitz M : Flash à 4 ampoule en éventail dans un boîtier Ikoblitz classique. Ikotron M1 : Flash électronique très compact. Durée de l’éclair 1/1000. NG20

1969
Zeiss Ikon, les flashs

Ikoblitz 4x1 : Flash à contact direct. Potence surélevée pour flash cube.

Zeiss Ikon, les flashs

Ikoblitz A :. Petit flash pour AG1/AG3 de forme du flash cube.Avec ou sans contact

Zeiss Ikon, les flashs

Ikoblitz B :. Porte flash cube non surélevé. Avec ou sans contact Ikoblitz C :. Porte AG1 ou flash cube non surélevé.

1970:

Ikotron 5. Flash électronique. Durée de l’éclair 1/1700. NG16. Autonomie de 40 flashs ; Recharge 10 secondes. Ikotron 6. Flash électronique. Durée de l’éclair 1/1000. NG25. Autonomie de 45 flashs ; Recharge 10 secondes.

Zeiss Ikon, les flashs

1971:Ikotron auto 7. Flash électronique à computer automatique. Durée de l’éclair 1/1700 à 1/4000. NG16. Autonomie de 40 flashs Ikotron auto 8. Flash électronique à computer automatique. Durée de l’éclair 1/850 à 1/4000. NG20. Autonomie de 40 flashs ; Recharge 10 secondes.

Bien souvent les flashs ont été peu utilisés et ils se trouvent avec le carton d’origine et la notice. La difficulté est de les alimenter en pile ou de charger la batterie. Dans le cas des Ikotron beaucoup de chargeurs sont en 110V. Je demeure méfiant face à ces flashs et pour beaucoup ne les ai pas essayés. Ils représentent un complément indispensable aux appareils. La variété de la production Zeiss-Ikon fait qu’il est agréable, pour un prix très modique, de les rassembler.

Zeiss Ikon, les flashs
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires