Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de fotobox.over-blog.fr

KMZ, Moskva : Le Super Ikonta Russe.

Nous connaissons tous les Zenit et autres Zorki Fabriqués par KMZ : KrasnoGorskii Mekhanicheskii Zavod (Usine mécanique de Zavod).

L’usine a été créée en 1942 près de Moscou. Son logo représente un prisme. Au départ la production est axée sur le matériel militaire (fusils photos, jumelles..). En 1945 après la capitulation de l’Allemagne, l’URSS importe sur ses terres les unités de productions (et des techniciens) au titre des dommages de guerre. Le matériel réquisitionné chez Zeiss KIEV est partagé entre diverses usines. Zavod reçoit les lignes Ikonta et Super Ikonta. Dès 1946, grâce à l’outillage et aux pièces rapatriées, aux techniciens de chez Zeiss et au travail acharné de reconstruction, l’usine est prête à produire. Le premier appareil sera le Moscou 1, issu des stocks de Nettar et d’Ikonta. Il sera suivi par le Moscou 2 qui lui est un clone du Super Ikonta 531/2. Rapidement toutes les pièces seront d’origine soviétiques.

Moscou 1 : 1946. Folding identique à l’Ikonta mais recevant certaines pièces communes du Nettar. Ensuite les pièces seront produites sur place. Revêtement noir ou brun. 30000 exemplaires

Compur/Novar 4,5 – Compur/ Tessar 4,5 – Compur rapid/Tessar 4,5 – Moment 1/Industar 4,5

KMZ, Moskva : Le Super Ikonta Russe.
KMZ, Moskva : Le Super Ikonta Russe.

Moscou 2 : 1947.Folding télémétrique identique au Super Ikonta 531/2. D’abord construit à partir du stock de pièces Zeiss. Ensuite toutes les pièces seront fabriquées sur place. Revêtement noir ou brun. 190000 exemplaires.

Compur/Industar 4,5 – Moment 1/Industar 4,5

Moscou 3 : 1950. Une originalité toute soviétique. Il s’agit d’un Moscou 1 transformé en chambre à main 6x9 pour plaque. L’appareil est identique mais le corps du boitier plus épais reçoit un dépoli. 11000 exemplaires.

Moment 5/Industar 4,5 traité

Moscou 4 : 1955. Identique au modèle 2 mais bi-format grâce à un cache métallique s’insérant sur le guide film. Obturateur synchro. Les derniers modèles reçoivent un capot avec viseur intégré préfigurant le Moskva 5. 60000 exemplaires

Moment 23/Industar 4,5 traité

KMZ, Moskva : Le Super Ikonta Russe.

Moscou 5 : 1956. Boitier en alliage injecté et non en tôle d’alu. Version modernisée (suivant l’Ikonta III de l’Ouest) avec capot recevant viseur et télémètre. La base de celui-ci est plus large. L’objectif est plus lumineux. 200000 exemplaires

Moment 23/Industar 3,5 traité

Les Moscou 2 et 5 sont assez courants. Ces derniers sont encore assez recherchés par les amateurs de moyen format. Leur origine Zeiss, la qualité des optiques en font de bons appareils moins chers que les derniers super Ikonta. Toutefois la plupart de ces appareils vieillissent mal. « Zeiss bomb », cuir raide et décollé, qualité des chromes, réassemblages douteux de certains vendeurs…

Pour ma part je recherche un joli Moscou 1…

Voir les commentaires

Published by fotobox.over-blog.fr - Zeiss-Ikon

Zeiss-Ikon, Super Ikonta : partie 3

C/Super Ikonta 6x9. Modèle C

Super Ikonta 530/2 : 1934

Bi-format, marquage Zeiss-Ikon en petit format sur l’obturateur. Caractéristiques identiques au 530.

Triotar 4,5/Klio

Tessar 4,5/Compur/Compur rapid

Tessar 3,8/ Compur rapid

Super Ikonta 531/2 : 1936

Viseur van Alaba, déclencheur sur le boitier, abattant profond.

Zeiss-Ikon, Super Ikonta : partie 3

En 1938 le viseur devient chromé et de petits détails changent.

Novar 3,5/Compur

Tessar 4,5/Klio/Compur/Compur rapid

Tessar 3,8/ Compur rapid

Super Ikonta 531/2 : 1948

Reprise du modèle de 1938.

Opton Tessar 3,5/Compur rapid

Quelques Xenar ou Tessar CZJ sur les premiers modèles.

Super Ikonta 531/2 : 1950

Présentation identique mais boitier plus compact.

Opton Tessar 3,5/Compur rapid

Tessar 3,5/Synchro Compur

Le super Ikonta 5x9 était un bel appareil et le demeure. Il est relativement courant et garde un valeur stable ; Les plus beaux modèles sont une bonne alternative aux rares 6x9 modernes (pour un prix bien moindre) et les images délivrées sont dignes d’éloges.

C/Super Ikonta 6,5x11. Modèle D

Deux versions seulement ont existé. Le 6,5x11 était un format en perte de vitesse. Les progrès des émulsions permettant de travailler avec des formats nettement plus réduits, seule une clientèle très traditionnelle s’intéressait encore au grand format.

Super Ikonta 530/15 : 1934

Grand boitier aus caractéristiques identiques à celles du premier Super Ikonta 6x9

Triotar 4,5/Klio

Tessar 4,5/Compur ou Compur rapid.

Super Ikonta 530/15 : 1936

Zeiss-Ikon, Super Ikonta : partie 3

Viseur Van Alaba, déclencheur sur le boitier, apparition des chromes sur le télémètre.

Triotar 4,5/Klio

Tessar 4,5/Compur ou Compur rapid.

Ce grand format ne sera pas repris après la guerre.

Aujourd’hui le boitier est imposant. Son poids, 1Kg, et son encombrement en font un superbe objet. Le dernier dinosaure en quelque sorte !

Zeiss-Ikon, Super Ikonta : partie 3

« forget the camera-Get the picture ! »

American photography US, 1939

Voir les commentaires

Published by fotobox.over-blog.fr

Hébergé par Overblog