Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de fotobox.over-blog.fr

Après l’arrêt du groupe Zeiss/Voigtlander, les actifs, projets et appellations sont repris pour partie par Rollei. Afin de réduire les coûts la production a été délocalisée à Singapore (Rollei 35…).

vsl1chrom.jpg

En 1974, Rollei remplace son SL350 par un Voigtlander VSL1 qui n’est autre que le Zeiss-ikon SL706. Au départ la monture M42 est conservée et le début de la production se fait en partie dans les usines allemandes. Bientôt tous les appareils sont produits en Asie. Afin de rationnaliser sa gamme et pérenniser le parc optique existant la monture QBM est adoptée. Dès 1976 les appareils existeront conjointement sous les marques Voigtlander et Rollei et seront bien souvent en concurrence. Toute une série d’appareils verra le jour et une gamme d’optiques très complète sera proposée. (origine Zeiss, Voigtlander ou japonaise rebadgée) En 1981 la série des VSL s’arrêtera. Quelques prototypes (Vitoflex, CX) seront mis en pré production mais Rollei s’orientera vers un autre style d’appareil, le SL2000. 

 

Modèle fabriqué en allemagne et sans marquage  VSL1

vsl1all.jpg

Voigtlander VSL1.Chrome 1974 :M42, obturateur au 1/1000, mesure à pleine ouverture. Affichage du diaphragme dans le viseur et règlage de l’exposition par aiguille suiveuse. Le VSL1 est identique au Zeiss-Ikon sl706. Un petit nombre, environ 500, est fabriqué en Allemagne. (Image du VSL1 de Singapore en bas de page)

 

 

ifbaflexM102.jpg

Ifbaflex M102. Chrome 1974 :M42. Identique au VSL1. Cet appareil au nom peu poétique a été commandé à 2000 exemplaires par le distributeur français « Flash » 1000 exemplaires sont made in Germany.

 

 

vsl1tm.jpg

Voigtlander VSL1.Noir 1974 :M42. Identique au VSL1 mais uniquement noir, le nom Voigtlander est gravé dans le capot. Fabriqué à Singapore.

 

vsl1BM.jpg

Voigtlander VSL1.Noir 1975 :M42. Baïonnette QBM. Identique au modèle M42 mais permet de recevoir les optiques Rollei. Le nom VSL1 est écrit plus gros avec la forme du V de Voigtlander.

 

 

sl35M.jpg

 

SL35Mvariante.jpgvariante

Rollei SL35M. Noir 1976. Baïonnette QBM. Techniquement identique au VSL1 QBM, le Rollei a un capot et des boutons redessinés. Son gainage est spécifique, type « pointes de diamants »

 

vsl2.jpg

Voigtlander VSL2 automatic. Noir 1975 :M42. Baïonnette QBM. Obturateur d’un nouveau type au 1/1000. Exposition automatique débrayable priorité diaphragme. Affichage du diaphragme et de chaque vitesse par aiguille suiveuse plus leds. Mémorisation de l’exposition.

 

SL35ME.jpg

Rollei SL35ME. Noir 1976. Baïonnette QBM. Techniquement identique au VSL2 mais capot, boutons et gainage spécifiques.

 

vsl3echrom.jpg

 

vsl3enoir.jpg

Voigtlander VSL3e. Noir ou chrome 1977. Baïonnette QBM. Obturateur métal électronique au 1/1000. Automatique débrayable priorité ouverture commandé électroniquement. Boitier plus compact que ses prédécesseurs. Affichage du diaphragme et des vitesses par diodes. Il semble que l’appareil ait été conçu en Allemagne.

 

sl35echrom.jpg

 

SL35enoir.jpg

Rollei SL35E. Noir ou chrome 1977. Baïonnette QBM. Identique au VSL3e hormis le capot redessiné.

 

Rollei possédant les droits et les avoirs va puiser dans le catalogue pour étoffer sa gamme et faire vivre le nom de Voigtlander. Le choix du SL706 permet de ne pas avoir de frais de développement et ainsi de proposer un appareil à un prix compétitif. Un Ifbaflex M102 coûtait 1350F avec le 1.8/50mm et un VSL1 1740F. Pour mémoire une mobylette 103 Peugeot LVS est facturée 1500F. par la suite le mode semi auto permet de moderniser un boitier vieillissant à moindre coût. Le choix, le renom et la qualité des optiques font beaucoup car l’identité allemande est toujours marquée. La baïonnette QBM évolue mais les optiques demeurent compatibles. Le VSL3e lui est tout nouveau et Rollei peut, grâce à sa production à Singapore, proposer un appareil moderne, compact, électronique au même prix que la concurrence (Canon Ae1, Pentax Me). Une large compagne de publicité assurera le succès.

 

accessoiresvsl.jpg

Aujourd’hui les VSL1 sont le prolongement direct d’une collection d’Icarex. Le petit VSL3e/SL35e est bien joli mais il est difficile de le trouver en état de fonctionnement car l’électronique de 1977 a vieilli. Par contre la gamme optique referme quelques bijoux qu’il est bien agréable d’adapter sur un boitier numérique !

 

« Rollei SL35e, le prestige des objectifs Carl zeiss »

dynarex85.jpg

VSL1 fabriqué à Singapore

VSL1 fabriqué à Singapore

Published by fotobox.over-blog.fr - Voigtlander

Hébergé par Overblog